google

mercredi 26 octobre 2005

Oh mon pays, oh Toulouuuuuuuse

Grosse journée hier :
Levé tôt pour présenter la firme à Toulouse. Revu des amis pas vus depuis longtemps (le Tom et le Nuln). Revu une école quittée il y a longtemps. Des profs qui se souvenaient de moi et m'ont fait des bisous (un bisou de Maria David c'est la classe).
Puis retour à Paris, un film au cinoche, joli mais pas top, avec tout de même deux ou trois moment délicieux dans le plus pur style Burtonien.
Ensuite, fin de déménagement, matelas dans le métro, clochards moqueurs de nous voir en chier avec nos sacs et dame charitable qui nous a tenu une porte pendant un temps incroyablement long pour une parisienne. Et enfin le premier dodo chez les nouveaux collocs, par terre, à l'ancienne, en attendant mon futur lit.
Great day...

lundi 24 octobre 2005

Lundi Toulousain

Ce WE j'ai déménagé. Et demain je dormirai dans mon nouveau chez-moi. Séquence nostalgie, fin d'une époque et départ vers une nouvelle vie. Les amis restent (presque tous et uniquement les meilleurs), de nouveaux arrivent, d'anciens reviennent. Finalement de grands maux font parfois de grands biens.
Sinon ce WE j'ai acheté un appareil photo aussi. Le craquage complet mais bon je m'amuse comme un petit fou avec. J'ai fait 130 photos ce WE et pas une de bien mais sinon je suis content :o).
Donc un WE bien remplit rempli (merci au correcteur d'ortographe dream-letter.net) pour commencer une semaine bien remplie : ce soir je m'envole pour Toulouse pour présenter "la firme" à mon ex-école d'ingé. Un excellent prétexte pour retourner voir la ville rose et passer une soirée avec les potes aux frais de la princesse. Donc demain pas de post mais je me rattraperai dès mercredi...
Bon début de semaine à tous.

jeudi 20 octobre 2005

This is a man's world

Hier soir je suis encore sorti avec l'homme qu'on appelle SirLoon. On est allé chez Gladine...
Moi j'étais plutot un habitué du resto d'en face. Et je viens de changer d'avis. Chez Gladine c'est terrible ! Pas de serveuse, que des serveurs, tous sympas (surtout David). On arrive, on nous donne une bouteille de vin, on va la boire dehors en attendant notre table. Une fois assis on nous sert une grosse salade et on nous redonne un bouteille de vin (c'est la règle). Aprés on discute, on rigole on boit et à la fin on aide Béatrice le serveur à compter son argent. Finalement tout le monde rentre à la maison un peu tard tout heureux d'avoir passé une soirée chouette comme tout avec des gens tout aussi chouettes.
En plus on remet ça dans deux semaines (c'est la règle).

mardi 18 octobre 2005

Parisien

Malgré le titre de ce post je ne reviendrai pas sur la victoire énorme de l'OM (notemment grâce au gazage à l'ammoniaque des joueurs du PSG). Ce que je veux marquer par ce blog c'est le fait que je sois en train de devenir (malgré moi) un parisien : Je dors dans le RER le matin et je me réveille 6 secondes avant d'arriver à ma station. L'horreur...
Et il y a d'autres signes : je vis à Paris à plein temps, mes potes sont à Paris, je sors à Paris et ça me déplait moins qu'avant. En fait si Paris n'était pas une ville aussi grande avec autant de gens et qui sente aussi mauvais (la ville, pas les gens... quoique des fois dans le métro), ce serait un super endroit.
Reste quand même qu'il manque la mer, les montagnes, la possibilité d'aller faire un peu d'escalade sans devoir le prévoir 3 jours avant et le fait qu'ils n'ont pas le cour Mirabeau à Paris (les cons :o) ).
Alors finalement je me dis que je suis quand même pas encore complétement accro à cet endroit. Mais dans le doute je vais pas rester trop longtemps quand même, je risquerai de me retrouver un jour avec un maillot de foot Bleu et rouge à supporter une équipe à 3 lettres.

lundi 17 octobre 2005

Espace pub

Un peu de publicité pour un café parisien (venant d'un gars du sud ça interpelle). En fait la pub est surtout pour un serveur parisien.
Hier soir, soirée entre amis, amis venus de loin (Toulouse) ou de moins loin (Paris).
D'abord un resto. Mangé, bu, discuté etc...
A la fin du resto la décision de prendre le dessert ailleurs. L'ailleurs qui s'est trouvé être un café: le café Daguerre. Et là c'est la découverte : le serveur le plus sympa de tout Paris. Ce charmant monsieur a passé une heure et demie à nous amener des cacahuètes, des olives, du pop-corn, à amener de l'eau chaude pour les jeunes demoiselles qui avaient commandé une verveine (elles n'ont que 25 ans), à remplir les bouteilles d'eau vide, le tout en plaisantant de façon fort courtoise et sans qu'on ait une seule fois à lui demander quoi que ce soit.
Il a même terminé en beauté en venant tenir les chaises des demoiselles qui se levaient.
Du coup, à la fin je lui ai demandé si il avait fait un pari avec ses potes ou si il y avait une caméra quelque part. Il m'a répondu qu'il était toujours comme ça, que c'était son travail et qu'il le faisait avec plaisir. Ca existe ça à Paris ???

vendredi 14 octobre 2005

Meeting is not enough

C'est un joli mot meeting. La rencontre, le partage, un but commun.
Alors hier quand on m'a dit : tu as un meeting à 9h demain matin j'étais content. J'y suis rentré à l'heure, tout appaté par le petit déjeuner posé sur la table avec Jus d'orange et petit pains au chocolat (hyper bons à la fleur d'oranger). J'en suis sorti à 11h, tout fatigué mais heureux d'avoir pu partager mes idées avec d'autres sur un ton jovial dans une ambiance détendue.
Du coup quand je suis arrivé à Noisiel vers 11h30 et qu'on m'a dit : tu as meeting dans 30 minutes j'étais plutot content. Ben j'avais tort. C'est pas parce qu'un truc s'appelle meeting que c'est enrichissant et/ou interressant. Là ça a duré 1h30 et c'était la misère. La fille de la présentation a échangé avec elle-même des trucs qui n'interressaient qu'elle sur un sujet chiant comme un roman de Houellebecq. Et en plus elle avait l'air d'aimer ça.
Et là je viens de recevoir un mail : meeting à 16h30.
C'est moche comme mot meeting...

jeudi 13 octobre 2005

Collocs party

Dur dur ce matin. Du coup : sieste dans le RER.
Pourtant hier soir quand je me suis couché ça allait bien. J'étais tout détendu (sans doute aucun rapport avec la bière et le vin bus ou l'herbe fumée).
Parce que hier soir il y avait fête chez Ad, avec son ancienne colloc la charmante et déjantée Ki et sa copine (moins déjantée). Du coup on a bu, parlé, rigolé (surtout K) autour d'un poulet basquaise magistralement préparé par notre hôte et d'un cahors magistralement ouvert par lui aussi.
On a pris des photos, tourné des vidéos écouté de la musique et décidé qu'on remettait ça le plus vite possible pour pas perdre le rythme. Une chouette soirée quoi...
Merci Ad.

mercredi 12 octobre 2005

Over the rainbow

Lundi soir j'ai téléchargé
Ce qui est mal, interdit, défendu même
Et grâce à l'enfant de Perpignan j'ai pu écouter une version toute yukulélé de Over the rainbow par l'illustre Israel Kamakawiwo'ole. Et j'ai passé ma journée de mardi à écouter un subtil mélange de Yayahoni, Sinatra et Israel. Ca surprend un peu au début mais aprés c'est bien.
Aujourd'hui plus de yukulélé, je suis à Noisiel quelquepart entre la tour Eiffel et Mickey. Heureusement ce soir c'est fête et ça c'est palace classe...

mardi 11 octobre 2005

Three to get ready

Le We de 3 jours, ça c'est chouette.
Dès vendredi soir grosse soirée avec SirLoon. Trop mangé, trop bu et trop bien dormi aprés.
Samedi jour de beau temps sur paris, squash et shopping avec un ODT en pleine préparations culinaires.
Dimanche : Cinéma ( entre autres choses ) et un film terrible avec un acteur toujours aussi bon (presqu'autant que quand il chante avec Sting dans Ally MacBeal.
Lundi ( We de 3 jours je vous ai dit), levé midi et le soir repas en charmante compagnie (3 demoiselles pour moi tout seul, merci Céline).
Le We prochain je recommence c'est sur.

vendredi 7 octobre 2005

Power

Décidément hier était une journée complétement fofolle.
Mon futur colloc et moi on a trouvé un appart.
J'ai battu mon record à la powerball.
On s'est promené dans notre nouvelle rue et il y avait des gens qui buvaient des cafés qui mangeaient qui vendaient des fruits et des légumes dehors. Quand il fera beau ce sera vraiment super.
(...)
Aujourd'hui par contre j'ai rien fait.

jeudi 6 octobre 2005

Daguerre des boutons

Un appart...
Un vrai, un bô, un grand de la bonne taille, avec deux chambres et des cheminées pour faire genre.
Mais le mieux, c'est que qui dit appart dit pendaison de crémaillère, qui dit pendaison de crémaillère dit fête, qui dit fête dit alcool et tout le reste.
C'est la classe, ça donne du courage pour finir sa semaine.

mercredi 5 octobre 2005

A real good time

Matin un peu dur, arrivé au taff un peu tard, et travail un peu inexistant.
Heureusement il y a mes écouteurs et la musique de Devendra Banhart pour me faire dire que des fois il suffit de pas grand chose pour que tout soit un peu mieux.

mardi 4 octobre 2005

Premier billet

Mon premier message sur mon blog qu'il est beau. Aprés un bon toast avec mes collégo-amis (B et H) et bientôt un café avec eux aussi je finirai ma journée. Vers 17h. Tranquille quoi.

Il faut que je fasse un truc ou je vais mourrir d'ennui, un blog par exemple ?