google

lundi 25 septembre 2006

One Post a Week

J'ai l'impression d'être un mec qui poste une fois par semaine : le lundi. Enfin bon, ça doit vouloir dire que je suis trés occupé et que j'ai pas le temps d'écrire quoi que ce soit (ou pas). Pour les photos c'est encore pire. Pourtant j'en fait des photos mais je suis pas autorisé à les poster...
Ce WE je suis parti au pays de Miss15. Un pays merveilleux où le principe est simple. On entre dans un endroit, 184 personnes viennent et disent bonjour à la miss, te regardent avec l'air classique "ah bon c'est lui" et repartent, ça dure tout le WE, entre temps on boit des coups, on rigole (beaucoup) on fait des ballades (chouettes) avec des escaliers (interminables) où on se félicite de pas avoir pris son appareil photo (vu qu'on aurait pu en faire quelque-chose). On boit des chocolats chauds, on mange des spécialités à base de muffin, oeuf et bacon. Et on regarde "la dolce vita" dans le train à l'aller et au retour.
Ce qui restera du WE : le Mia au Tord Boyau, les muffins du matin, le cocktail tarte-tatin du "mark XIII", les parfums des glaces de chez Rodriguez (Ail, Paprika, tiramisu, Avocat...), le concert Néo-Nazi surprise (on pensait aller écouter The Hacker) du samedi soir, la ballade un peu sous la pluie qui a failli venir à bout de Miss15 et enfin la taupe Géante.
Pour résumer c'était un trés bon WE, de ceux qui passent trop vite et qui font dire qu'à Paris on prend vraiment pas assez son temps. La suite bientôt... Enfin lundi prochain quoi...

lundi 18 septembre 2006

Ok gooooooooo

Bon anniversaire le peter. Le 10 septembre c'était mon anniversaire. Mais mon meilleur cadeau je l'ai eu vendredi : une place de concert pour aller voir OK-go en concert (Cf post du 3 avril : posologie). Un cadeau inspiré de la part de Miss15. Je crois que je devais avoir un sourire débile sur ma gueule pendant tout le concert. Bref j'ai adoré et j'ai même eu une affiche dédicacée par le bassiste (le petit chauve qui louche et boite).
Cette semaine d'anniversaire se termine donc. J'ai eu plein de cadeaux, j'ai vu un super concert. Et tout va bien. Il ne me reste plus qu'à démisssionner et tout sera parfait :o)

lundi 11 septembre 2006

Happy birthday to me...

Rarement WE a été aussi bon.
Ca a commencé par une de ces soirées devenues célébres : notre troisième pendaison de crémaillère au colloc et moi. Plein de monde (vraiment plein) on m'a offert moultes cadeaux (vraiment moultes) et on m'a chanté une chanson (joyeux anniversaire, ça reste classique mais toujours de bon goût pour son anniversaire).
Le lendemain on a un peu nettoyé l'appart (Miss15V avec des gants Mappa c'est une vision un peu originale le matin) et puis on a fait une expédition chez IKEA où on a eu la bonne idée d'acheter des étagères de 2m de haut et de les ramener en RER (on a failli mourrir). On a ensuite fini la journée dans l'appart d'Apotre à faire les zombies.
Enfin, hier, jour de mon vrai anniversaire je me suis levé et je suis parti faire de l'escalade avec Ben (j'ai maudit IKEA et ses étagères sur 10 générations). Puis le soir la Miss15 m'avait préparé une soirée (only for me)... On a commencé par boire un apéro trés sage, j'ai eu un cadeau trés beau, et elle m'a offert un resto dont je me souviendrai longtemps : Le Mood sur les champs Elysées. Ambiance feutrée, nourriture délicate, vin blanc fruité. Et puis on est rentrés aprés une petite ballade pour s'endormir en se disant que des WE comme ça on en ferait volontier plus souvent.

lundi 4 septembre 2006

Puis on ira manger des moules et puis des frites, des frites et puis des moules...

Ce WE visite dans le nord de la france, à Lille, où la main d'un marseillais n'a jamais posé son pastis.
Et je peux vous dire que la grande braderie c'est quelque chose : j'ai vu des trucs, j'en ai bu d'autres (et même des triples) et j'ai mangé des choses incroyables à base de mer et de pommes de terres (pas digeste pour un marseillais mais sur le moment ça passe plutot bien).
Ce qui est fou pendant ce grand déballage c'est le nombre d'objets invraisemblables que les gens vendent. Et ce qui est encore plus fou c'est que plein de gens les achètent. Et pour finir ce qui est souvent encore plus incroyable c'est qu'il y a eu un jour quelqu'un pour fabriquer les machins en question et juger que ça valait la peine d'être commercialisé (tout ça à cause du génie qui a inventé le marketing et réussit à vendre de la lessive qui lave plus blanc que blanc et le chat machine aussi merde).
Enfin heureusement pour moi j'ai été guidé dans tout ce vide grenier par le grand Ben et les beaucoup plus petits Lolo et Rom. Donc grand merci à eux et on remet ça l'an prochain sans faute.