à deux athlètes avec un grand A. Deux personnes de mon entourage proche (même très proche) qui ce WE m'ont épaté.
Tout d'abord la miss. Qui a couru ses 21 km comme qui rigole dans un temps modeste mais avec la régularité des plus grands. Avec peu d'entrainement (trés peu), peu de physique mais un mental à toute épreuve elle a réussi à terminer ce que beaucoup n'osent même pas commencer. Alors je n'aurai qu'un mot : Bravo.
Ensuite Manu ou la démonstration du "j'ai pas mal". Un peu plus d'entrainement que la miss mais dans des conditions proches du sadisme. Trouver la motivation pour courir le soir à des heures imbuvables c'est beau. Mais surtout ce qui est beau c'est de trouver la force après 19 km de se lancer dans un sprint dément sur 2 km (ça fait long comme sprint), juste au mental, avec plus rien dans les jambes.
Voilà. Alors félicitations à tout les deux.
Keep on running.